Copyright © 2018 by Gaëlle JARTON / Ma pause bien-être  -  Tous droits réservés  -  Mentions légales                        Partenaires

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram

Ma boîte à outils

Quelques exemples pour l'accompagnement des particuliers

tout comme celui proposé en entreprises ...

Cohérence cardiaque
Aromathérapie -
dōTERRA
Pleine présence : Respirer, Méditer ...
Massage aux huiles

Réflexologie énergétique faciale et crânienne -

Access Bars

Musico & Dansethérapie

Somatanalyse et somatothérapie

Walk & Talk thérapie

Rituels - Petits bonhommes allumettes

 
 

COHERENCE CARDIAQUE

« L’excès est mauvais en tout sauf en ce qui concerne le calme » - Dr Charly CUNGI.

La notion de cohérence cardiaque dans le sens commun utilisé aujourd’hui a été introduite par le Dr. David SERVAN-SCHREIBER dans son livre « Guérir » le stress, l’anxiété et la dépression en octobre 2003.

Qu'est ce que la Cohérence Cardiaque ?

C'est un état d’équilibre physiologique, physique, mental et émotionnel qui induit un recentrage, un ressourcement et un renforcement de chacun de ces domaines.
À la base, la Cohérence Cardiaque n’est ni une pratique ni une méthode, mais un état particulier du fonctionnement humain qui peut être induit par des pratiques simples.

Pourquoi pratiquer la Cohérence Cardiaque ?

Nombreux sont les effets favorables de la pratique régulière de la Cohérence Cardiaque.

Ils sont d’ordre physiologiques, psychologique et mental.

En voici quelques uns : 

- sur le plan psychologique et mental :

  • Réduction du stress

  • Augmentation de l’énergie et de la résilience

  • Une plus grande clarté mentale, meilleure prise de décision

  • Impression de prise de distance et de lâcher prise

  • Augmentation des capacités intellectuelles et créatrices

  • Augmentation de l’équilibre émotionnel

 

- sur le plan physiologique :

  • Réduction de cortisol (l’hormone du stress)

  • Augmentation du taux de DHEA (l’hormone de jeunesse)

  • Réduction du taux de cholestérol

  • Réduction de l’hypertension

  • Amélioration du diabète

  • Meilleure gestion du poids

  • Augmentation des ondes alpha cérébrales (apprentissage, mémorisation)

Comment pratiquer la Cohérence Cardiaque ?

Je le répète souvent : il n’y a pas d’effet bénéfique à moyen ou à long terme sans pratique régulière de la Cohérence Cardiaque. Il s’agit de l’introduction d’une routine régulière de courte durée pour induire un changement positif de longue durée.

Pour cela, adoptez la règle simple du "365" :

  • 3 fois par jour

  • s’installer confortablement et respirer 6 fois par minute

  • pendant 5 minutes

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à : ​

 

AROMATHERAPIE & doTERRA

L'Aromathérapie, qu'est-ce que c'est ?

Utilisées depuis des millénaires, les plantes aromatiques ont toujours été tenues en haute estime par le monde entier. Les essences aromatiques tirées de ces plantes sont appelée couramment « huiles essentielles » (HE).

L’aromathérapie est donc l’utilisation des huiles essentielles (HE) à des fin thérapeutiques.

Les HE sont des composés chimiques complexes

Une huile essentielle peut renfermer jusqu'à plus de 100 sortes de molécules. Ces dernières ont des propriétés particulières (antiseptique, bactéricide, immuno-stimulante, décongestionnante, apaisantes, anti-spasmodique, stimulantes, anti-inflammatoires, etc...).

L'utilisation des HE et précautions d'emploi

Les HE peuvent être utilisées par voie interne, externe ou aérienne (dite aussi olfacto-thérapie) mais avec les précautions requises car ce sont des molécules actives très puissantes et cela peut donc présenter certains dangers. Ils est donc indispensable de les manipuler avec précautions surtout pour les enfants de moins de 10 ans et les adultes potentiellement fragiles (femme enceinte ou allaitante, personnes âgées, épileptiques, asthmatiques..).

Moi et les huiles essentielles dōTERRA

Me passionnant pour la santé au naturelle, l'aromathérapie et des huiles essentielles ont évidemment croisé mon chemin. Aussi j'ai commencé à soulager le quotidien de grande stressée que je suis, avec les huiles essentielles et calmer ainsi efficacement et naturellement mon système nerveux.  
Lors d'un parcours de formation simplifié en we, j'ai acquis les base de l'Aromathérapie et de son utilisation pour les maux du quotidien (troubles digestifs, migraines, anti-douleur, stress&émotions, maladies ORL, maux de l'hiver, préparation des examens, beauté de la peau...). 
Bref, désormais, elles m'accompagnent partout et pour tout (ma santé, une maison plus saine et agréable, en complément d'une thérapie pour mes clients, instaurer une atmosphère calme pendant mes ateliers, ...).

Dans le domaine des huiles essentielles et comme pour beaucoup de choses, il y a de tout en termes de qualité, le meilleur comme le pire.
dōTERRA est notamment une belle marque d'huiles essentielles de qualité que je suis fière d'utiliser. De plus, cette marque a créé une fondation pour apporter la guérison et l'espoir, mais aussi servir les communautés dans le besoin (œuvres caritatives diverses, producteurs de plantes, jeunes filles qui ont besoin de soutien dans leur éducation...). Evidemment je n'ai pu qu'être touchée par leur démarche éthique et sociale.

Pour en savoir plus sur dōTERRA et découvrir leur incroyable gamme d'huiles essentielles (huiles et mélanges simples), venez visiter ma page ici

https://www.mydoterra.com/gaellejarton

 

REFLEXOLOGIE ENERGETIQUE FACIALE ET CRANIENNE

 

Qu'est-ce que c'est ?

- Approche différente de libération des mémoires, des schémas et traumas qui nous limitent dans différent domaines de notre vie.

- 32 points situés sur la tête stimulés en douceur qui correspondent chacun à un domaine précis de la vie (argent, contrôle, créativité, joie, guérison, corps, sexualité, tristesse, etc...),

- Méthode de réflexologie énergétique faciale et crânienne datant des années 90, permettant une relaxation intense et une libération de la charge électromagnétique contenant les pensées, les idées, les croyances, les considérations, les décisions, les attitudes et les émotions stockées sur tous ces sujets, depuis notre vie foetale.

Quand ? Cette méthode est à utiliser lorsque :

- on est épuisé et que la charge mentale est trop importante,

- des idées fixes vous empêchent d'avancer dans la vie,

- on se sent trop étriqué par des pensées limitantes et que l'on a besoin de créer de l'espace,

- on veut s'éveiller à plus de possibilités et de choix,

- on veut enfin nettoyer ses anciens schémas et faire un "reset de son disque dur".

Les résultats ?

Les effets sont immédiats, étonnants, profonds et durables :

- une clarté mentale,

- un lâcher prise, une détente réelle et profonde autant au niveau corporel (apaisement des douleurs physiques) que mental (moins de stress et d'angoisses),

- moins de réactivité émotionnelle,

- moins de jugements,

- moins de problèmes d'attention et de concentration,

- une aisance et une expansion dans tous les domaines.

 

La vie devient simple et fluide.

 

PLEINE PRESENCE : RESPIRER, MEDITER ...

"Méditer ne consiste pas à "être conscient", mais à toucher un sens de présence avec l'entièreté de son être, avec son corps, son coeur, ses émotions, comme avec son esprit, étant ainsi bien ancré dans le monde actuel. Méditer n'est pas réfléchir mais sentir. C'est être présent à ce qui se passe, simplement, sans chercher à prendre conscience sans cesse de ce qui se produit." - F. MIDAL ("Foutez-vous la paix")

- - - - - - - - - - - - 

Dans un monde où tout va toujours plus vite, où l’on est sans cesse sollicité, stimulé entre vie professionnelle, vie personnelle et vie familiale, la pleine présence (ou pleine conscience) nous amène à ralentir, à nous reconnecter à nous-même... A vivre en pleine conscience de ce qui est, dans le moment présent !!!

La pleine présence vue par Christophe André (psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne à Paris)

"C’est prendre le temps de s’arrêter de faire, pour être

L’idée de la pleine présence (ou pleine conscience), c’est tout simplement de se rendre plus présent à sa propre vie afin de ne pas se transformer en machine à faire. La vie en pleine présence, c’est tout simplement ces moments où l’on s’arrête, où l’on prend le temps de respirer et de s’apercevoir que l’on est en vie, dans un monde passionnant."

Si la pratique est simple, elle n’est pas facile. Dans le silence, l'immobilité tenue, les pensées et les jugements sur soi peuvent être très envahissants, sans parler de l’inconfort physique. D’après le bouddhisme, ce sont là des manifestations de l’ego qui ne supporte pas d’être réduit au silence.

 

Donc le principe de la pleine présence est d’observer ce moment de pause en soi et avec soi, avant d’enchaîner sur une nouvelle action, de donner de l’espace à ce qui existe en soi. L’idée est de redonner de la place à son ressenti.

Les bienfaits de la pleine présence

La méditation est une pratique d’entraînement de l’esprit favorisant le bien-être mental et physique.

les mécanismes mentaux sont tels qu'ils produisent sans cesse des pensées souvent délétères. L’objectif de la méditation est donc de faire en sorte que ces pensées n’aient plus le contrôle sur nous, et de nous libérer de nos ruminations négatives qui nous empêchent d’avancer dans notre vie.

- Augmenter l’occurrence de sensations positives : Quand on ressent des sentiments positifs (joie, curiosité, enthousiasme, fierté, etc.), l’activité électrique est prédominante dans le cortex préfrontal gauche. Une étude utilisant l’IRM a permis de découvrir qu’en état de méditation, cette zone s’active particulièrement. Selon les chercheurs, il se pourrait que la méditation favorise l’activité cérébrale des zones associées aux sentiments positifs tout en inhibant celles reliées à l’anxiété et aux sentiments négatifs. Ils émettent l’hypothèse que cela pourrait à la longue agir sur le tempérament et le rendre plus « positif ».

Améliorer les capacités de concentration et d’attention : la pratique de la méditation permettrait de rester longtemps et efficacement concentré sur une tâche ou sur un problème à résoudre. Quand une personne est très concentrée, ses ondes cérébrales de fréquence gamma se synchronisent et s’amplifient naturellement. Mais ces périodes durent rarement plus de 1 seconde à la fois. Des chercheurs ont constaté que les individus qui méditent depuis longtemps arrivaient à les faire durer plusieurs minutes.

Des recherches menées au cours des 40 dernières années ont permis d’observer que la méditation entraîne plusieurs bienfaits psychologiques et physiologiques mesurables.

- Réduire le stress, l’anxiété et les symptômes de douleurs chroniques : De nombreuses études ont mis en évidence l’efficacité de la méditation pleine conscience dans la réduction du stress psychologique et physiologique. Cela pourrait s’expliquer grâce à son action sur les pensées négatives. La pratique de la méditation peut aider à chasser ces pensées et à réduire le stress. C’est en cela que, lorsqu’elle est pratiquée quotidiennement, la méditation est un puissant anti-stress.

- Prévenir les troubles cardiovasculaires : Une étude clinique aléatoire a évalué la pratique de la méditation en la comparant à des séances d’information et de discussions auprès de 84 patients présentant des troubles cardiovasculaires jugés stables. Des effets bénéfiques ont été observés en ce qui concerne la tension artérielle et la résistance à l’insuline dans le groupe de méditation.

- Améliorer le système immunitaire : Au cours d’une étude, les chercheurs ont constaté qu’à la suite d’une vaccination, le taux d’anticorps contre le virus de l’influenza était plus élevé chez les méditants que dans un groupe témoin. De plus, l’augmentation de ce taux était proportionnelle à celle de l’activité cérébrale dans la zone reliée aux sentiments positifs (le cortex préfrontal gauche).

Mes outils développant la pleine présence

- Respiration pleine conscience : 

C'est la technique la plus courante et accessible aujourd'hui (cf. Cohérence cardiaque). Celle-ci consiste à être conscient de l'air qui pénètre le corps, qui en est expulsé, qui pénètre encore... Comme la respiration est un mouvement permanent et infaillible, elle donne une ancre stable à l'effort d'attention.

- Méditation pleine présence : 

la méditation pleine présence (ou conscience, ou encore Mindfulness aux US) est une méditation laïque, moderne, « purgée » de tout contexte religieux. Elle peut se pratiquer debout, assis, en marchant, en dansant, les yeux ouverts ou fermés, silencieusement ou en répétant un mot, l'esprit concentré sur une image ou non. Il n'existe pas de grandes différences dans les effets d'une forme par rapport à une autre, l'élément le plus déterminant étant une pratique assidue.

Ma pratique au quotidien c'est par exemple :

  *Au travail : me détourner de mon ordinateur, regarder par la fenêtre et prendre le temps de 10 cycles respiratoires amples et profonds, juste pour ressentir mon souffle.

  *Dans les transports en commun : mettre mes écouteurs et faire 5 minutes de cohérence cardiaque avec mon appli téléchargée.

  *Dans une salle d’attente : ne pas dégainer mon téléphone et profiter du moment pour prendre conscience de ma respiration, de mon corps, d'observer les pensées qui me traversent et accepter de ne pas les suivre ...

 

MUSICO & DANSETHERAPIE

 

Travail de la voix ; Instruments et percussions ; Ecoute musicale ; Danse-thérapie

De tout temps, on a reconnu un effet thérapeutique à la musique. Les Anciens et les cultures traditionnelles la considéraient comme étant une science sacrée.

La musicothérapie a la particularité d’utiliser la musique comme moyen thérapeutique.

Ses effets sont reconnus chez les personnes de tous âges, avant même la naissance dans l'accompagnement des femmes enceintes jusqu'aux personnes en fin de vie.

La musicothérapie est une forme de thérapie qui utilise la musique comme un moyen de soigner ou de répondre à une problématique donnée. Parce qu’elle atteint les individus « au cœur d’eux-mêmes », la musique constitue un moyen d’expression privilégié, qui permet à l’individu de « faire sortir » ses souffrances et ses émotions. Ainsi, en musicothérapie, les sons et les rythmes deviennent des instruments pour augmenter sa créativité, reprendre contact avec soi et traiter divers problèmes de santé. 

 

- Les grands principes de la musicothérapie selon la personnalité, les affections et les objectifs fixés :

  • La musicothérapie « active » facilite l’expression de soi. Elle privilégie des techniques d’intervention comme le chant, l’improvisation instrumentale ou gestuelle, la composition de chansons, l’exécution de mouvements rythmiques au son de la musique (cf. Ateliers dansethérapie : La danse et ses rythmes, Danse & Contes, Yoga & Sons live, etc.) ...

  • En mode « réceptif », l’écoute de la musique peut stimuler l’énergie créative et aider à accroître la concentration et la mémoire. La musique peut aussi faire surgir des émotions, parfois oubliées ou profondément enfouies. Ces émotions pourront servir éventuellement comme matière pour enrichir la démarche thérapeutique et mettre de nouveau la musique à contribution.

 

- Quelques exemples de bienfaits de la Musicothérapie :

Les applications thérapeutiques de la musicothérapie sont très nombreuses.

  * Améliorer l'humeur et réduire l’anxiété : en raison de son effet physiologique, une musique relaxante avec une certaine fréquence (Fréquence Hz) peut atténuer la douleur et l’anxiété en faisait baisser le taux de cortisol (hormone associée au stress) et en libérant des endorphines qui ont des propriétés à la fois calmantes, analgésiques et euphorisantes. La musicothérapie est recommandée comme adjuvant aux soins médicaux auprès des individus hospitalisés, mais également dans la prise en charge de la lombalgie chronique et auprès de patients souffrant de troubles respiratoires ou de problèmes cardiaques.

  * Contribuer au soulagement de la douleur : De même que pour l’anxiété, de nombreux articles ont été publiés au sujet du soulagement de la douleur à l’aide de la musicothérapie. Elle contribuerait à diminuer l’utilisation de la morphine et d’autres sédatifs, anxiolytiques et analgésiques. De plus, elle permettrait une diminution de la perception de la douleur et une plus grande tolérance à celle-ci.

  * Améliorer le sommeil / Les effets apaisants d’une musique douce – instrumentale ou chantée, enregistrée ou en direct – ont été observés à tous les âges de la vie. Selon les résultats d’études cliniques effectuées auprès de personnes âgées, la musicothérapie pourrait faciliter l’endormissement, diminuer le nombre de réveils, améliorer la qualité du sommeil et en augmenter la durée ainsi que l’efficacité.

- Le petit + : la MMD (Musique Multi-Dimensionnelle)

J'accompagne certaines séances ou certains de mes ateliers de Musique Multi-Dimensionnelle, une musique vibratoire, intuitive, quantique, harmonisante et régénérante.

« Utilisée par de nombreux auditeurs, chercheurs, thérapeutes et artistes, elle s'est affirmée comme un outil d’exploration des multiples dimensions de la conscience, avec des résultats probants sur l’évolution et l’optimisation des performances. »

 

Cette musique qui agit par résonance vibratoire est un outil évolutif multi-usage, une thérapie sonore et musicale grâce aux ondes ALPHA,THETA et DELTA qu’elle contient. Elle favorise une profonde libération émotionnelle, stimule la créativité et permet d'accéder à une nouvelle conscience de soi et un bien être durable.

Les bienfaits de la MMD sont multiples :

– évacuer facilement le stress et d’apaiser les émotions
– entrer dans des états de méditation et de relaxation profonde
– se libérer de la prégnance du passé sur les plans psychiques, émotionnels et physiologiques
– ré-harmoniser son champ bioénergétique
– prendre conscience de SOI
– développer la présence, l’intuition et la créativité
– optimiser son potentiel, son efficacité, ses performances
– devenir le créateur conscient de sa vie

WALK & TALK THERAPIE

" C'est à travers le corps que vous découvrez que vous êtes une étincelle de divinité." ~ B. K. S. IYENGAR

Plutôt que de rester assis(e) dans un bureau ou l'espace habituel où je vous reçois en rdv, la thérapie walk & talk se déroule à l’extérieur.

C'est une nouvelle méthode qui émerge depuis quelques années aux Etats-unis et connaît un franc succès. Elle intègre le champ de l'accompagnement psycho-corporel à part entière.

Beaucoup des personnes que j'accompagne se sentent plus à l’aise, au cours d’une marche, pour partager leur difficultés et leurs situations de vie.

La marche permet de faire fonctionner le corps et favorise un bien-être physique global. Au-delà de ce bien-être physique, cette action produit également un bien-être psychologique: Il est prouvé aujourd’hui qu’une activité physique de 20 minutes dans la journée permet au cerveau de s’oxygéner et de bénéficier d’un meilleur apport sanguin. Cela augmente les fonctions cognitives et favorise la synthèse d’endorphines. Les fonctions telles que la mémoire, la concentration ou le traitement de l’information en sont donc améliorés.

Pour les personnes souffrant de dépression, d’anxiété, de démotivation ou même d’isolement, le fait de sortir marcher peut améliorer considérablement leur état et leur  relation au monde. L’alliance de la marche et de l'accompagnement thérapeutique prend donc tout son sens. 

Comment se déroule une séance Walk & Talk ?

Le fait de rester en contact avec le monde qui nous entoure permet de favoriser la mise en pratique d’un bon nombre d’exercices thérapeutiques. 

Les techniques de cohérence cardiaque, de respiration et méditation pleine présence, et bien d'autres peuvent tout à fait être associées au mouvement de la marche comme à la position assise sur un banc, à l’extérieur.

Selon vos besoins et vos capacités, la marche est adaptée à votre rythme, lente et contemplative ou plutôt active.

Je vous propose de mobiliser vos ressources psychologiques, physiques, émotionnelles et énergétiques par cette nouvelle approche.

 

La séance peut se pratiquer par exemple autour du Lac de La Ramée ou Sesquière, le long des berges de la Garonne, ou autre.

Elle peut si vous le souhaitez également commencer en bas de chez vous ou dans un parc par exemple.

En savoir plus sur la Walk & Talk Thérapie :

http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Psychotherapies/Articles-et-Dossiers/Marcher-avec-son-psy-est-ce-une-vraie-therapie